Croisières et Voyages
Croisière: Le marché européen peine à absorber l'arrivée massive de paquebots

Actualité

Croisière: Le marché européen peine à absorber l'arrivée massive de paquebots

Croisières et Voyages

Alors qu'un déploiement sans précédent des navires de croisière est prévu en Europe pour la saison 2008, l'été 2007 semble être marqué, pour les compagnies, par des difficultés à remplir leurs bateaux. Le marché européen se porte pourtant bien, avec plus de 3 millions de passagers en 2006 et une hausse continue de 10 à 15% par an. Confortés par des résultats en forte hausse et des perspectives florissantes, les armements se sont lancés dans un vaste plan de construction, qui comprend encore 34 paquebots à livrer d'ici 2011. Or, « les bateaux sont de plus en plus nombreux et de plus en plus gros, ce qui provoque des bonds de capacité très importants et une difficulté à remplir toutes les cabines », explique un agent de voyage. Alors qu'en 2000, les navires les plus gros étaient dotés de 1000 cabines, aujourd'hui, la norme pour les unités neuves est plutôt aux 1200 à 1500 cabines. Dans le même temps, le rythme des livraisons s'est accentué. Ainsi, depuis un an, sont notamment entrés en service les Freedom et Liberty of the Seas (1817 cabines chacun), Costa Concordia et Serena (1500 cabines chacun), MSC Musica et Orchestra (1275 cabines), Norwegian Pearl (1120 cabines), Crown et Emerald Princess (1550 cabines), Carnival Freedom et Splendour (1483