Croisières et Voyages
Croisière : L’industrie table sur 34 millions de passagers en 2026

Actualité

Croisière : L’industrie table sur 34 millions de passagers en 2026

Croisières et Voyages

Alors que l’Association Internationale des Compagnies de Croisière (CLIA) vient de revoir à la hausse les premiers chiffres communiqués pour 2015, l’industrie table sur une très forte croissance du marché dans la décennie à venir. Les estimations, non officielles, évoquent 34 millions de passagers dans le monde en 2026, contre 13 millions en 2004 et plus de 24 millions prévus cette année.

Pour 2015, la fréquentation finale est de 23.2 millions de passagers, soit 200.000 de plus que les projections initiales communiquées par CLIA.  Cela représente une augmentation de 4% par rapport à 2014. « Le succès de 2015 démontre la vigueur soutenue de l'industrie des croisières dans l'ensemble du secteur du tourisme », a déclaré Cindy D'Aoust, présidente de CLIA. « Ceci est une conséquence directe de l'incroyable travail et de l'engagement de notre communauté, de nos Partenaires Exécutifs et des agents de voyages. De plus, avec des taux de satisfaction plus élevés que tout autre secteur du tourisme, cela reflète que choisir la croisière comme mode de vacances est un choix de vacances pour beaucoup de voyageurs dans le monde ».

Le moteur asiatique et australien

Une grande partie de la croissance de l'industrie peut être attribuée aux marchés émergents. En 2015, l'Asie a connu la plus forte croissance en termes de passagers avec une augmentation impressionnante de 24% par rapport à 2014, avec un total de plus de 2 millions de croisiéristes l’an dernier. Alors que cette région, portée par l’essor de la croisière en Chine, poursuit sur sa lancée record, l’Océanie n’est pas loin derrière. Cette zone, qui comprend l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Pacifique, a connu une augmentation de 14% du nombre de passagers de 2014 à 2015. L'année dernière, un total de plus de 1.1 million de croisiéristes originaires d’Australie a été comptabilisé. Et cet élan devrait perdurer puisque les compagnies augmentent leurs capacités en Australie, à l’image par exemple de P&O Australia, qui va significativement muscler sa flotte, Royal Caribbean International, qui a renforcé le déploiement hivernal de l'Ovation of the Seas ou encore NCL, qui vient d’annoncer le déploiement à Sydney du Norwegian Jewel fin 2017.

Un fort potentiel de croissance à long terme

A long terme, le potentiel de croissance est jugé considérable puisque la croisière ne représente aujourd’hui que 2% du marché global de l’industrie du tourisme et des voyages. Or, rappelle CLIA, « le secteur de la croisière rencontre les taux les plus élevés de satisfaction chez les voyageurs mondiaux et augmente en termes de popularité ». Et, selon l'Organisation Mondiale des Nations Unies du tourisme, entre 2004 et 2014, les vacances à bord d’un navire de croisières ont augmenté plus rapidement en popularité que les vacances terrestres avec une marge de 20%.

Augmentations significatives attendues partout dans le monde

Dans les dix prochaines années, on estime que le marché Asie-Océanie devrait plus que doubler, avec un objectif de 6.5 millions de passagers contre 3.1 million l’an dernier. Mais le potentiel de croissance de l’industrie, souvent focalisé vers l’Extrême-Orient, serait également important dans d’autres régions. Ainsi, le marché américain, bien que considéré comme mature, pourrait passer d’ici 2026 de 13 à 16 millions de passagers. Quant à l’Europe, elle suivrait une courbe proche de la région Asie-Océanie avec des estimations aux alentours de 11 millions de passagers, contre 6.5.

Explosion des commandes de navires 

C’est ce qui explique l’explosion des commandes de paquebots, qui n’ont jamais atteint un tel niveau. D’ici 2024, 56 navires doivent être réalisés pour un investissement total de près de 40 milliards de dollars et une capacité de 165.000 lits. Et si l’on y ajoute les options et lettres d’intention, ce sont en fait quelques 70 nouveaux bateaux qui doivent sortir des chantiers d’ici 2026. 

 

Croisière - Informations générales