Croisières et Voyages
Croisière : Un navire sous pavillon français bientôt basé à Saint-Nazaire ?

Actualité

Croisière : Un navire sous pavillon français bientôt basé à Saint-Nazaire ?

Croisières et Voyages

Serenity Croisières pourrait acquérir, dans les prochains jours, son premier bateau. La jeune société, basée à Saint-Nazaire, ambitionne de proposer des traversées dans les eaux côtières et de se servir du navire pour l'organisation d'évènements. La première activité consiste à organiser, au départ de Saint-Nazaire, des croisières à la journée vers Belle-Ile, l'île d'Yeu ou encore Noirmoutier. Les passagers embarqueraient le matin pour le petit-déjeuner, profiteraient dans la matinée des installations du bateau puis débarqueraient après le déjeuner pour profiter de la journée dans l'île, avant de revenir vers l'estuaire de la Loire en soirée. Il ne s'agit donc pas de croisières traditionnelles mais de courtes traversées, les passagers ne dormant pas à bord. « L'idée est d'offrir au grand public l'occasion de vivre une croisière durant une journée sur un navire doté de toutes les installations d'un yacht », explique Kévin Izorce, initiateur du projet. Le navire pourra, aussi, naviguer vers La Rochelle, Bordeaux ou le Pays Basque à l'occasion d'évènements particuliers (par exemple les fêtes de Bayonne) ou de voyages thématiques, comme une « route des vins ». L'itinéraire durant plusieurs jours, les passagers seraient, dans ce cas, logés le soir dans des hôtels, avec la possibilité de rester plusieurs jours sur place et donc profiter plus largement de la région.

Vue du Serenity à Saint-Nazaire (© SERENITY CROISIERES)
Vue du Serenity à Saint-Nazaire (© SERENITY CROISIERES)

Evènementiel : Des séminaires aux soirées de gala

L'autre segment sur lequel Serenity Croisières compte se positionner est celui de l'évènementiel. La société souhaite, en effet, se servir de son navire pour accueillir des réceptions, des séminaires, des cocktails, des soirées de gala ou encore des mariages. Pour ces évènements, le navire pourrait être loué à terre ou en mer. Il présente d'ailleurs l'avantage d'être mobile, donc de pouvoir se déplacer au gré des demandes. « On peut par exemple imaginer qu'il soit ancré en baie de La Baule lors des feux d'artifice, mais l'avantage est que nous pouvons aller chercher l'évènementiel là où il se trouve. Le navire sera, en fait, une salle à même de se déplacer sur tout le littoral atlantique », explique Kévin Izorce. Mariages, séminaires... Le concept intéresse apparemment fortement, plusieurs réservations fermes ayant déjà été enregistrées pour 2011. Serenity Croisières souhaite, de plus, pouvoir à l'occasion transformer le bateau en discothèque flottante, avec l'accueil de grands DJ. L'ensemble de ces soirées seraient réalisées en partenariat avec les entreprises locales, qu'il s'agisse des traiteurs, des casinos ou encore des centre de bien-être pour les masseuses du Spa.

 L'Aegean Glory en Grèce (© SERENITY CROISIERES)
L'Aegean Glory en Grèce (© SERENITY CROISIERES)

L'Aegean Glory en ligne de mire

Pour l'heure, Kévin Izorce est intéressé par le rachat de l'Aegean Glory, actuellement propriété de la compagnie grecque Pleasure Cruises. Construit en 1972, ce navire de 68 mètres de long se trouve actuellement en Grèce, où il effectuait des traversées à la journée au départ d'Athènes. Ce joli bateau à l'allure vintage, que Serenity Croisières compte acquérir très prochainement, bénéficierait avant sa mise en service d'un certain nombre de travaux. Si le carénage se déroulerait en Grèce avant le départ, le réaménagement des espaces intérieurs serait confié à des sociétés nazairiennes. « Avec les chantiers STX, nous avons ici toutes les compétences nécessaires. L'idée des donc de faire travailler les entreprises locales. Pour l'heure, nous sommes confiants sur le financement et nous attendons les autorisations administratives pour acquérir le bateau ». Rebaptisé Serenity, le navire serait armé sous pavillon tricolore (RIF), avec un équipage français.

Pont principal (© SERENITY CROISIERES)
Pont principal (© SERENITY CROISIERES)

Pont Spa (© SERENITY CROISIERES)
Pont Spa (© SERENITY CROISIERES)

Le bateau disposerait d'une piscine d'eau de mer et d'un Spa comprenant un bain à remous, des cabines de massage, un sauna, un hammam et une salle de relaxation. Homologué en Grèce pour embarquer 700 passagers, il n'accueillerait en France que 400 clients, afin de privilégier le confort. Des ponts extérieurs dotés de chaises longues permettraient de profiter de la mer et du soleil. Les espaces intérieurs comprennent, par ailleurs, trois salons modulables et deux bars. Pour mener à bien son projet, Kévin Izorce a fait appel à des professionnels du secteur, qu'il s'agisse du courtier, de l'assureur ou encore de son expert maritime. Si tout va bien, le Serenity sera le premier navire de croisière basé à Saint-Nazaire depuis 70 ans.

 (© SERENITY CROISIERES)
(© SERENITY CROISIERES)