Croisières et Voyages
Croisière : Une frénésie de commandes sans précédent

Analyse

Croisière : Une frénésie de commandes sans précédent

Croisières et Voyages

Malgré les incertitudes économiques, les problèmes géostratégiques et la montée du terrorisme, qui limitent les zones d’exploitation, l’industrie de la croisière continue de se développer à un rythme frénétique. Un essor qui atteint même des sommets puisque jamais, dans l’histoire du secteur, les investissements ont atteint un tel niveau. A ce jour, le carnet de commandes mondial compte 46 navires à livrer d’ici 2021, pour une valeur globale de 34 milliards de dollars. Cela, sans compter les nombreuses options aux contrats signés avec les chantiers mais en intégrant certains projets en cours de bouclage, comme la construction de quatre paquebots pour le groupe Carnival (Costa Asia, P&O Cruises Australia et Princess Cruises) annoncée fin décembre en vue d’une livraison des bateaux en 2019 et 2020.

 

Le futur Harmony of the Seas (classe Oasis) sera livré cette année par STX France (© RCI)

Le futur Harmony of the Seas (classe Oasis) sera livré cette année par STX France (© RCI)

 

Des navires plus nombreux et beaucoup plus gros

Les records enregistrés à la fin des années 90 et dans les années 2000 sont en fait largement dépassés, d’autant qu’entretemps, la taille et les capacités des paquebots ont considérablement augmenté. Considérés comme des géants il y a moins de 20 ans, les bateaux de 90/100.000 GT de jauge et 1000 cabines sont aujourd’hui la norme, le gros de la flotte en construction dépassant même largement ce gabarit. C’est le cas des futures unités de Royal Caribbean (plus de 168.000 GT pour les nouveaux Quantum, près de 228.000 GT pour les Oasis), de Costa et AIDA (plus de 180.000 GT et 2600 cabines), de MSC (160.000 GT et 2070 cabines pour les Seaside, 167.000 GT et 2250 cabines pour les Vista), de NCL (164.000 GT, 2100 cabines), de Dream Cruises (150.000 GT, 1700 cabines), de Princess (143.000 GT, 1780 cabines), Carnival Cruise Lines (133.500 GT, 1977 cabines)… La liste de ces nouveaux mastodontes est très conséquente et va encore s’allonger cette année.

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur