Croisières et Voyages
Croisières de France inaugure l'Horizon et affiche ses ambitions

Actualité

Croisières de France inaugure l'Horizon et affiche ses ambitions

Croisières et Voyages

Le 28 avril, le nouveau navire de Croisières de France a été inauguré à Marseille. Plus de 1000 invités étaient conviés à découvrir l'Horizon, qui remplace le Bleu de France, vendu à la compagnie britannique Saga Holidays. Cette inauguration fut l'occasion d'apprécier l'Horizon, qui vient de subir une importante refonte à Marseille, mais aussi de faire le point sur l'évolution de la compagnie. Le moment était très attendu par les professionnels du tourisme car CDF, depuis son lancement au printemps 2008, s'est forgé une belle réputation avec le Bleu de France. Le remplacement de son unique navire, qui fut la base de son succès, est donc un challenge, une évolution qu'il convient de gérer avec un certain doigté, notamment avec les clients fidèles, qui doivent trouver de nouveaux repères.

L'Horizon (© : CDF)
L'Horizon (© : CDF)



Un navire plus grand et plus récent

Long de 207 mètres pour une jauge de 46.800 tonneaux, l'Horizon dispose de 720 cabines, contre seulement 374 pour le Bleu de France, qui mesurait 200 mètres et présentait une jauge de 37.000 tonneaux. Cette hausse importante de la capacité va permettre à CDF de poursuivre sa croissance, avec 56.000 passagers attendus cette année, contre 35.000 en 2011. Pour Croisières de France (filiale de la compagnie espagnole Pullmantur, appartenant elle-même au groupe américain Royal Caribbean Cruises), le changement de navire offre d'autres avantages. D'abord, l'Horizon est plus récent, puisqu'il a été construit en 1990, alors que l'ex-Bleu de France date de 1981. Plus optimisé, le nouveau navire offre une meilleure rentabilité. De plus, il dispose de 68 cabines avec balcon, contre seulement 6 sur son prédécesseur, ce qui permet à CDF de répondre à une demande du marché, tout en élargissant sa gamme tarifaire au niveau des cabines et, ainsi, capter une clientèle plus large. L'Horizon dispose enfin d'une véritable salle de spectacle, avec un grand théâtre, ce dont était dépourvu le Bleu de France. Plus grand que son aîné, l'Horizon demeure cependant un navire à taille humaine, surtout si on le compare aux gigantesques paquebots mis en service ces dernières années. « L'Horizon est un navire sur mesure, parfaitement adapté. Il est plus grand que le Bleu de France mais ce n'est pas un gros navire. On peut donc conserver, à bord, une vraie convivialité. Par rapport à notre premier navire, il s'agit d'une évolution mais pas d'une rupture. Et nous sommes très contents des travaux de rénovation qui ont été réalisés à Marseille », se félicite Antoine Lacarrière, directeur général de Croisières de France.

L'Horizon lors de sa refonte (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'Horizon lors de sa refonte (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La réception après refonte  (© : CDF)
La réception après refonte (© : CDF)

Le pont piscine après refonte  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le pont piscine après refonte (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Une refonte presque parfaite

Construit initialement pour Celebrity Cruises, également filiale de RCC, l'Horizon a été basculé en 2005 chez Island Star, une autre marque du groupe américain, avant d'être transféré en 2008 chez Pullmantur, où il a été rebaptisé Pacific Dream avant de reprendre son nom initial en 2010. Avant de faire ses débuts chez Croisières de F

CDF Croisières de France | L'actualité passée de la compagnie