Croisières et Voyages
Croisières de France : Un second navire et de nouvelles ambitions

Actualité

Croisières de France : Un second navire et de nouvelles ambitions

Croisières et Voyages

La compagnie française, filiale de l’Espagnol Pullmantur (lui-même filiale du groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd), confirme qu’elle exploitera un second paquebot à partir de juin 2014. Il viendra épauler l’Horizon, construit en 1991 et qui a débuté son activité aux couleurs de CDF en avril dernier après une importante rénovation à Marseille. Ce navire de 46.800 tonneaux, qui dispose de 720 cabines, a pour mémoire succédé au Bleu de France (37.000 tonneaux, 374 cabines), avec lequel Croisières de France a débuté son activité en 2008. L’arrivée d’un second paquebot aux côtés de l’Horizon doit permettre à la compagnie de poursuivre sa croissance. Ainsi, après être passée de 25.000 passagers en 2011 à 52.000 passagers cette année, CDF ambitionne d’atteindre 55.000 passagers en 2013 puis, en 2014, de passer à 100.000 passagers et même, si possible, à 130.000 en 2015. La compagnie pourrait alors représenter 16 à 18% du marché hexagonal de la croisière, contre 11 à 12% aujourd’hui. Cela suppose, notamment, que CDF exploite au moins un navire à l’année et le second, qui sera également mis aux couleurs de la marque française, uniquement durant la période estivale (ce qui est le cas aujourd’hui avec l’Horizon, qui ne navigue pour le compte de la marque française qu’entre avril et novembre). Suivant la taille du prochain paquebot, il est même envisagé, au cas où cette seconde unité serait comme l’Horizon de moyen tonnage, de recourir à un troisième navire.

 

L'Horizon à Marseille (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Horizon à Marseille (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Un choix entre trois paquebots

 

Pour l’heure, le choix du second navire de CDF n’est pas arrêté, plusieurs hypothèses étant envisagées. La première consisterait, comme ce fut le cas pour l’Horizon, à prélever une unité dans la flotte de Pullmantur. Il peut notamment s’agir du Zenith (1992), sistership de l’Horizon. Un temps, on envisageait également la reprise du Monarch ou du Sovereign (of the Seas), deux unités plus grosses (73.000 tonneaux, 1200 cabines) construites à Saint-Nazaire et livrées en 1991 et 1988 à Royal Caribbean International (filiale principale du groupe RCL auquel appartient Pullmantur). Le premier a été versé en mars 2009 à Pullmantur et le second achèvera sa carrière en

CDF Croisières de France | L'actualité passée de la compagnie