Croisières et Voyages
Croisières en France : feu vert pour le fluvial, le maritime reste en suspens

Actualité

Croisières en France : feu vert pour le fluvial, le maritime reste en suspens

Croisières et Voyages

Le 20 juin, après une réunion de Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), le gouvernement français a annoncé des mesures supplémentaires de déconfinement pour la période estivale et, pour la première fois, il a été question de croisières. Toutefois, seules les croisières fluviales sont pour le moment autorisées à reprendre à partir du 11 juillet, date marquant la fin de l’état d’urgence sanitaire. Un soulagement pour l’armateur alsacien CroisiEurope, qui tablait sur une reprise de son activité, sur le Rhône et la Garonne notamment, dès le mois prochain, ce qu’il va donc pouvoir faire

En revanche, au grand dam en revanche des compagnies maritimes, le CDSN, après consultation du comité scientifique, n’a pas jugé opportun d’autoriser à ce stade la reprise des croisières en mer, y compris en cabotage le long des côtes françaises. Une mauvaise nouvelle pour Ponant notamment, qui avait commencé à commercialiser des itinéraires d’une semaine, avec des départs à partir du 4 juillet (puis les 11 juillet et 18 juillet pour les croisières suivantes), au départ du Havre, de Saint-Malo, de

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur