Construction Navale
CroisiEurope : Le Loire Princesse en cours de construction

Actualité

CroisiEurope : Le Loire Princesse en cours de construction

Construction Navale

La construction du nouveau navire de la compagnie de croisière alsacienne, portée par Neopolia, a débuté à Saint-Nazaire. A la fin de l’été, les trois blocs du Loire Princesse, réalisés par Mecasoud, seront transférés vers le chantier STX France, qui assemblera le navire dans sa grande forme de construction. Le nouveau fleuron de CroisiEurope naîtra, en fait, à côté du Sevastopol, le second bâtiment de projection et de commandement russe, dont la partie avant, réalisée à Saint-Nazaire, va être assemblée à la moitié arrière, produite en Russie et attendue dans l’estuaire de la Loire d’ici la mi-juillet. A l’issue d’une première mise à l’eau technique, destinée à positionner les sections du BPC, les deux moitiés de coque seront soudées. Remise au sec pour les travaux d’achèvement, la forme pourra alors accueillir les blocs du Loire Princesse. La fin de l’assemblage du navire fluvial correspondra à la fin des travaux en cale sèche sur le bâtiment russe. Ainsi, les deux bateaux doivent être mis simultanément à flot, normalement en octobre. Le Loire Princess gagnera alors l'une des formes du bassin de Penhoët afin d'être achevé par les entreprises de Neopolia. 

Long de 90 mètres et doté de 48 cabines, le Loire Princesse est spécialement conçu pour naviguer sur le fleuve ligérien, entre Saint-Nazaire et Angers. Basé à Nantes, il entrera en service en avril 2015. 

Croisières fluviales