Marine Marchande
Croissance ralentie pour le transport maritime

Actualité

Croissance ralentie pour le transport maritime

Marine Marchande

Après avoir connu ces cinq dernières années une période de croissance exceptionnellement longue, le transport maritime marque le pas. Avec 90% du commerce mondial transitant par la mer, le secteur est inévitablement touché par les soubresauts économiques. Depuis le mois de juillet 2008, la croissance ralentit et, selon Armateurs de France, on prévoit pour les prochaines années une croissance à un seul chiffre au lieu de deux. « Après la baisse des exportations chinoises, la hausse du prix du pétrole, puis la crise financière actuelle, on pronostique des difficultés liées à la surcapacité : à l'échelle mondiale, le nombre des navires en commande dépasse les besoins de fret du marché à court terme, en particulier dans certains segments du secteur », explique l'organisation patronale. Le transport maritime comporte en effet plusieurs segments indépendants les uns des autres. Les perspectives et paramètres économiques sont propres à chacun d'eux. Ils seront donc diversement impactés. « Le secteur séculaire connait traditionnellement des cycles conjoncturels et l'alternance de fortes hausses plus ou moins durables et de ralentissements : les opérateurs historiques sont organisés pour y faire face ».
Armateurs de France estime cependant que ce ralentissement sera « significatif mais maîtrisé et aura un effet régulateur sur le secteur ».

Divers marine marchande