Croisières et Voyages
Cure de jouvence pour une partie de la flotte d’Hurtigruten

Actualité

Cure de jouvence pour une partie de la flotte d’Hurtigruten

Croisières et Voyages

La refonte totale du Spitsbergen et la modernisation des Polarlys, Nordnorge, Nordkapp et Kong Harald. Voici l’important programme de refit annoncé par la compagnie Hurtigruten, qui assure le service de l’Express côtier le long de la côte norvégienne ainsi que des croisières polaires. Le budget total de ce programme s’élève à 550 millions de couronnes norvégiennes (60 millions d’euros)

C’est le chantier Fosen, situé à proximité de Trondheim en Norvège qui a remporté ce beau marché quelques semaines seulement après le dépôt de bilan de Fosen Noryards, filiale du groupe Noryards, victime de l’annulation de commandes de navires offshore.

A la faveur de ce nouveau marché, le « nouveau » chantier Fosen vient tout juste d’être recréé par des nouveaux actionnaires et a repris les 72 salariés de l’ancienne entité. Beaucoup y voit un signe de plus de la fameuse entraide au sein du cluster maritime norvégien, actuellement très secoué par la crise du prix du pétrole.

Le programme de refit vient tout juste de commencer avec la mise en cale sèche du Spitsbergen. L’ex-Atlantida, racheté au Portugal au printemps, va être transformé en navire d’expédition et va notamment bénéficier d’une nouvelle décoration intérieure baptisée New Arctic Interior. Il devrait rejoindre la flotte au printemps 2016.

Les Nordnorge (construit chez Kleven en 1997), Nordkapp (Kleven 1996), Kong Harald (Volksverft 1993) et Polarlys (Ulstein 1996) vont bénéficier d’une remise à neuf de leurs aménagements et cabines. Ils entreront les uns après les autres en chantier dans les mois prochains.

Hurtigruten