Marine Marchande
Cyberattaque massive contre CMA CGM

Actualité

Cyberattaque massive contre CMA CGM

Marine Marchande

Le groupe CMA CGM a annoncé hier être la victime d'une attaque informatique sur « des serveurs périphériques », impactant plusieurs sites et des filiales, hors CEVA. Plusieurs spécialistes du hacking ont affirmé qu'il s'agissait du rançongiciel (ransomware) Ragnar Locker qui a déjà attaqué plusieurs autres entreprises, notamment Carlson Wagon-Lits. Ce rançongiciel crypte les données du groupe attaqué et demande une rançon pour donner la clé de déchiffrement, généralement dans un délai de 48 heures. Des rançons allant jusqu'à plusieurs millions de dollars ont été versées ces dernières semaines, qui ont vu un chiffre toujours croissant de cyberattaques de ce type.

CMA CGM n'a pas donné davantage de détails, indiquant simplement qu'«une enquête est en cours, menée par nos experts internes et par des experts indépendants». Il semblerait qu'une importante partie du système de réservation soit bloqué et que de nombreuses perturbations, y compris téléphoniques, soient en cours.

Le monde maritime et portuaire est particulièrement visé par des cyberattaques, notamment depuis le début de la pandémie de Covid-19. Dans ce contexte, une résolution de l’OMI sur la cybersécurité doit entrer en vigueur en janvier 2021. Elle prévoit que les administrations maritimes vérifient que les systèmes ISM (International safety management) des armateurs et navires couvrent ces risques. 

- Voir notre article détaillé sur le retard du monde maritime en terme de cybersécurité

 

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français