Divers
Dakar : 12 au 16 avril : Escale de la force navale franco-allemande

Actualité

Dakar : 12 au 16 avril : Escale de la force navale franco-allemande

Divers

Activée le 31 mars dans le port brésilien de Salvador de Bahia, et composée des groupes écoles français et allemand (le GEAOM et les frégates allemandes Hamburg, Rheinland Pfalz et le bâtiment de soutien Berlin), la FNFA a rallié Dakar le 12 avril 2006 après une traversée de l’Atlantique placée sous l’égide de la coopération franco-allemande.

Une escale placée sous le sceau de la coopération trilatérale

Couronnant une période de onze jours d’intense activité, un exercice associant un patrouilleur de la marine sénégalaise, a été organisé au large des côtes du Cap vert. Un exercice de plongée, de sécurité, de contrôle de navires suspects, ainsi q’une conférence sur la surveillance des pêches ont également été organisés pour la marine sénégalaise. A son arrivée, la Jeanne d’Arc a reçu André Parant, ambassadeur de France au Sénégal, venu pour exposer les grands traits des relations entre la France et ce pays. Le vice-amiral Villedieu de Torcy, commandant des forces françaises du Cap vert, a également été accueilli à bord et a tenu une conférence devant les officiers élèves . Au cours de cette escale de cinq jours, il est à noter que des liens très étroits se sont tissés entre les officiers élèves français et les cadets allemands à l’occasion d’activités de cohésion organisées par l’Unité Marine du Cap Vert : découverte du chantier naval de Dakarnave, acteur économique majeur de la capitale, visite de la direction interarmées des commissariats. En outre, les différents tournois de football ont permis à nos équipages d’affronter dans la bonne humeur des équipes constituées par les bâtiments allemands.

Découverte de Dakar et de St Louis

Les premiers pas en terre africaine projettent le marin dans une atmosphère atypique. Parmi une foule de vendeurs ambulants, camelots et colporteurs, les marins tentent de se frayer un chemin dans le dédale de rues du centre. Atteindre le palais présidentiel, la place de l’indépendance ou la gare centrale est un défi permanent. Echappant provisoirement à l’engorgement et au tumulte de la métropole ouest-africaine, de nombreux marins ont opté pour un lieu hautement symbolique : l’île de Gorée. Incarnation du commerce triangulaire l’île est aujourd’hui tournée vers le tourisme historique. Tous repartent avec la conviction d’une Afrique qui évolue, avance, se transforme, prend en main son avenir. Les chantiers qui fleurissent à chaque coin de rue témoignent de la croissance économique soutenue du Sénégal. Métropole tentaculaire et fourmillante d’activité, Dakar s’affirme comme le poumon économique de l’Afrique de l’Ouest.

Des entraînements sur la terre ferme…

Alors que certains ont participé aux visites-découvertes, pour les quinze officiers-élèves des spécialités pilote, commando et plongeur, le programme était différent : exercice d’infanterie organisé par le 23ème bataillon d’infanterie de marine. Après un vol à bord d’un C160-Transall, les midships se sont retrouvés dans la région de Dodji, située dans le nord-est du Sénégal. Ils y ont suivi le déroulement d’un exercice effectué à balles réelles, incorporant des éléments blindés et de l’artillerie lourde. Alors que les marins évoluaient dans un milieu peu habituel pour eux, le détachement de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre retrouvait le sien. Et c’est, chaleureusement accueilli par le 23ème bataillon d’infanterie de marine, qu’il a effectué une semaine d’entraînement. Cela lui permit de retrouver les missions traditionnelles dévolues aux hélicoptères de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre. Le 17, la FNFA a largué les amarres pour sa dernière phase. Elle les conduira le long des côtes africaines et après la désactivation de la FNFA, au large de Madère. Cette période de mer voit aussi l’embarquement de 20 civils du MBA d’HEC : des cadres supérieurs du secteur privé, ils participent à bord à un séminaire sur le management dans la marine. A un mois du retour à Brest et à quelques jours de l’entrée en Méditerranée, la mission 2005-2006 du GEAOM rentre dans sa dernière ligne droite….

Les officiers-élèves du poste 8

_____________________________________

• Retrouvez toute l'actualité du groupe école sur le site de la Marine nationale

• Voir la fiche technique de la Jeanne d'Arc

• Voir la fiche technique du Georges Leygues


GEAOM 2005 - 2006