Construction Navale
Damen : La continuité avec le soutien des armateurs

Actualités

Damen : La continuité avec le soutien des armateurs

Construction Navale

A la manœuvre depuis de nombreux mois pour racheter STX France, le groupe néerlandais Damen s’est, dans cette perspective, allié au sein d’un consortium avec les deux principaux clients des chantiers nazairiens, l’armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL) et l’Italo-suisse MSC.

Damen est un industriel familial, fondé en 1927 aux Pays-Bas et qui possède aujourd’hui 32 chantiers à travers le monde, auxquels s’ajoutent des sociétés d’ingénierie, de service et de production d’équipements. L’ensemble emploie plus de 10.000 personnes. 14 des chantiers de Damen sont néerlandais, le groupe comptant également des sites de production et/ou de réparation en Pologne, en Roumanie, en Norvège, en Turquie, en Afrique du sud, à Cuba, au Brésil, aux Emirats Arabes Unis, au Qatar, à Singapour, en Indonésie mais aussi en Chine, même si l’on ne parle là que de quatre modestes sites dédiés à la construction de remorqueurs, de pontons, d’unités de dragage et autres petits cargos. Damen est aussi présent depuis 2012 en France, suite au rachat des chantiers de réparation navale de Brest (ex-Sobrena) et Dunkerque (ex-Arno).

Un spectre d’activités extrêmement large

Souvent perçu comme un conglomérat de PME, Damen s’est développé au fil des années par une stratégie de croissance externe basée sur le rachat de multiples sociétés. Il en résulte un groupe assez éclaté et multisectoriel avec un spectre d’activités extrêmement large dont les deux piliers sont la réparation et la construction. Damen est même u

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire