Construction Navale
Damen Mangalia : deux transbordeurs GNL et batteries pour Seaspan

Actualité

Damen Mangalia : deux transbordeurs GNL et batteries pour Seaspan

Construction Navale

Ils doivent entrer en service en 2021 sur la desserte de l’île de Vancouver, dans le cadre d’un programme de renouvellement de flotte de l'armateur canadien Seaspan. Le chantier Damen de Mangalia, en Roumanie, débutera cette année la construction de deux transbordeurs hybrides fonctionnant au gaz naturel liquéfié mais aussi sur batteries. Longs de 149 mètres, avec 1034 mètres de roulage, ils disposeront d’une capacité de stockage de 209 m3 de GNL et 2 MWh de capacité de batterie. Les moteurs principaux et le système de stockage et de distribution du gaz seront fournis par MAN, les propulseurs étant des Schottel. Ces nouveaux navires seront classés par le Bureau Veritas.

 

(© SEASPAN)

(© SEASPAN)

 

Ils s’ajouteront aux deux premiers transbordeurs GNL et batteries de la compagnie, les Seaspan Swift et Seaspan Reliant, bateaux de même gabarit mis en service en 2017 et qui avaient été réalisés par le chantier turc Sedef sur un design Vard Marine. « Au cours de leurs deux premières années de service, nos navires hybrides GNL existants ont fonctionné avec des réductions d'émissions de plus de 50% par rapport aux navires traditionnels; une grande partie est directement liée à l'utilisation de GNL », explique Frank Butzelaar, directeur général de Seaspan Marine Transportation.

 

Le Seaspan Swift, mis en service en 2017 (© SEASPAN)

Le Seaspan Swift, mis en service en 2017 (© SEASPAN)

Damen