Offshore
Damen Rotterdam transforme un FPSO nordique pour le Brésil

Actualité

Damen Rotterdam transforme un FPSO nordique pour le Brésil

Offshore

C’est un contrat majeur qu’a emporté Damen Shiprepair auprès de la compagnie Teekay. Durant près d’un an, le FPSO (unité de production et de stockage offshore)  Petrojarl 1, jusqu’ici déployé en mer du Nord, va séjourner dans le site rotterdamois du groupe pour y être entièrement modernisé. Le Petrojarl 1, construit en 1986, reprendra du service, à l’issue des travaux, dans le champ Atlanta. Celui-ci, situé dans le bassin de Santos, au large du Brésil, est un champ présalifère d’une profondeur de 1535 mètres.

 

Le Petrojarl avant son entrée en bassin (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Le Petrojarl avant son entrée en bassin (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Entrée au bassin du Petrojarl (DAMEN)

Entrée au bassin du Petrojarl (DAMEN)

 

La liste des travaux est longue et Damen s’est adjoint les services, sous forme de partenariats, des sociétés néerlandaises Frames et Nevesbu, spécialisées dans l’ingénierie, l’intégration et la fabrication des modules topsides.

L’ensemble du système de production va en effet être modernisé, le navire va être revu dans son intégralité (machines, coques, équipements) et mis aux standards brésiliens. Il s’agit d’une première opération de ce type pour un chantier européen.

 

A gauche le Petrojarl 1 avant son entrée en bassin, à droite au fond, le Global 1200 (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

A gauche le Petrojarl 1 avant son entrée en bassin, à droite au fond, le Global 1200 (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

 

Juste de l’autre côté du bassin, une autre unité offshore, le navire de pose Global 1200 de Technip, est également en cours de travaux chez Damen. Entré en janvier dernier au chantier, il subit actuellement de nombreuses modifications, dont une amélioration de ses capacités de positionnement dynamique ainsi que l’évolution de son équipement de pose de conduite. On notera de plus que la coque du navire, qui faisait partie des actifs de la société américaine Global Industries, reprise fin 2011 par Technip, arbore désormais la livrée rouge du groupe français. 

 

Le Global 1200 de Technip (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Le Global 1200 de Technip (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Damen | Toute l'actualité du constructeur naval néerlandais Offshore | Toute l'actualité des plate-formes énergétiques