Offshore
Damen veut reconvertir les PSV désarmés

Actualité

Damen veut reconvertir les PSV désarmés

Offshore

Les navires de ravitaillement de plateformes offshore (PSV) sont désormais nombreux à peupler les quais des ports de la mer du Nord et à remplir les fjords norvégiens. La chute du prix du baril, depuis l'automne 2014, a provoqué une forte baisse de l'exploitation offshore, plus chère à mettre en oeuvre que les installations terrestres. Des unités, même neuves et performantes, ne trouvent pas de contrat et les taux journaliers se sont effondrés, incitant les armateurs à désarmer leurs bateaux pour ne pas perdre de l'argent. Personne ne pouvant prédire l'échéance de cette sortie de crise, certains imaginent déjà des solutions pour réutiliser ces navires.

Le groupe Damen annonce ainsi vouloir proposer des solutions définitives ou temporaires de requalifications des PSV.  « Nos équipes de designers ont travaillé sur différentes possibilités dans l'ensemble des industries navales », explique Remko Hottentot, basé au bureau norvégien de Stavanger du groupe Damen. « Nous pouvons ainsi transformer un PSV désarmé en feeder rentable ou en navire support et logistique pour des opérations navales. Les possibilités sont nombreuses, comme les convertir en bateau hôtel ou en unité dédiée à la servitude pour l'éolien ». Le groupe a déjà planché sur la transformation d'un ancien PSV en transport de poisson vivant, destiné à la très en forme industrie acquacole.

 

 

 

Damen