Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Davie met à l’eau le nouveau ravitailleur canadien

Défense

Ancien porte-conteneurs converti en bâtiment logistique pour la marine canadienne, l’Asterix a été mis à l’eau hier au chantier Davie de Lévis, au Québec. Ce programme atypique, baptisé Résolve, a été initié en 2014 et confirmé fin 2015 afin de permettre à la flotte canadienne de recouvrer rapidement une capacité logistique, temporairement perdue suite au désarmement des vieux pétroliers-ravitailleurs Protecteur et Preserver, en 2014 et 2015. Or, leurs successeurs officiels, les futurs Queenston et Chateauguay, qui seront réalisés par le chantier Seaspan de Vancouver sur la base d’un design en service dans la marine allemande (Type 702, classe Berlin), ne seront pas livrés avant 2020/2021. 

 

(© DAVIE)

(© DAVIE)

 

Prévu pour entrer en service cet automne, l’Asterix fait l’objet d’un contrat d’affrètement de 5 ans par l'Etat fédéral (avec une option pour 5 années supplémentaires). 

Construit en Allemagne en 2010, le navire, capable d’atteindre 20 nœuds, mesure 182 mètres de long pour 25 mètres de large. Il pourra transporter 7000 tonnes de combustible, 400 tonnes d’eau douce, ainsi que des vivres et du matériel.

En plus d’assurer le soutien logistique des unités de combat, en particulier lors de déploiements lointains et de longue durée, l’Astérix est adapté aux missions humanitaires.

- Voir notre article détaillé sur le chantier de conversion du navire

 

Marine et garde-côtière canadiennes