Défense
Davie va moderniser le brise-glace Louis St Laurent

Actualité

Davie va moderniser le brise-glace Louis St Laurent

Défense

Le chantier Davie de Lévis, au Québec, a signé le contrat portant sur l’arrêt technique et la modernisation du Louis St Laurent, le plus gros brise-glace de la garde-côtière canadienne. Le navire, qui passera en cale sèche le mois prochain, est entré en service en août 1969.

Construit à Montréal, le Louis St Laurent mesure 119.6 mètres de long pour 24.4 mètres de large, son déplacement atteignant 14.500 tonnes en charge. Affichant une puissance de plus de 27.000 cv, il peut atteindre la vitesse de 20 nœuds et briser une épaisseur de glace de 1.6 mètre.

Le Louis St Laurent doit être remplacé par une nouvelle unité, plus grande et plus puissante. Prévu pour mesurer 150 mètres, avec un déplacement de 33.000 tonnes et une capacité à naviguer dans des glaces de 2.5 mètres d’épaisseur, le futur John G. Diefenbaker fait l’objet d’un programme lancé en 2012. Le nouveau brise-glace lourd canadien, qui sera construit à Vancouver par Seaspan sur un design Vard Marine, ne devrait toutefois pas être opérationnel avant 2022/2023. 

 

Le futur

Le futur John G. Diefenbaker (© VARD)

Le futur

Le futur John G. Diefenbaker (© VARD)

Marine et Garde-côtière canadiennes