Défense
DCI assure la rénovation de 8 patrouilleurs koweïtiens

Actualité

DCI assure la rénovation de 8 patrouilleurs koweïtiens

Défense

Livrés entre 1998 et 2000 par les CMN de Cherbourg, les 8 patrouilleurs lance-missiles du type P37 BRL (classe Um Almaradim) font l'objet d'une rénovation. Le grand carénage est assuré localement par DCI-Desco dans le cadre d'un contrat signé en 2008 et devant s'achever en 2012. « Afin de répondre aux exigences de la marine koweitienne pour le carénage de ces navires fortement armés qui font de ce programme une opération complexe, DCI-DESCO a fédéré autour de lui un groupement d'industriels français de la maintenance navale. Depuis Février 2010, DCI-Navfco intervient également dans ce projet pour la formation opérationnelle des équipages des 8 patrouilleurs », explique la société française, détenue par le ministère de la Défense et des industriels tricolores.
>Longs de 42 mètres pour un déplacement de 250 tonnes en charge, les patrouilleurs koweïtiens peuvent atteindre 30 noeuds. Armés par un équipage de 29 marins, ils disposent de quatre missiles Sea Skua, un canon de 40mm, une pièce de 20mm et deux mitrailleuses de 12.7mm. L'électronique comprend un radar de veille MRR-3D, un radar de navigation Racal-Decca une conduite de tir Sea Spray pour les missiles et une conduite Najir pour l'artillerie.

Le patrouilleur Al Saadi, du type P37 BRL (© : DCI)
Le patrouilleur Al Saadi, du type P37 BRL (© : DCI)

DCI