Défense
DCI forme les futurs plongeurs libyens

Actualité

DCI forme les futurs plongeurs libyens

Défense

PLus de 70 futurs plongeurs de la marine libyenne, suivent actuellement une formation au déminage maritime, aux travaux sous-marins et à la médecine hyperbare  dispensée par DCI-Navfco, la branche navale de DCI. Débutée en mars 2012, elle s’échelonne sur plusieurs sessions jusqu’en 2014. Associant cours théoriques et pratiques en conditions réelles, elle se déroule à l’école de plongée de DCI-Navfco, basée à Toulon, ainsi qu’à l’école de plongée de la Marine nationale à St Mandrier. 

 

Créée en 1972, DCI, dont l’Etat français est l’actionnaire de référence, est en charge de transférer des savoir-faire du ministère de la Défense vers des pays étrangers. La société ne se contente pas d’accompagner les ventes de matériels militaires à l’export, mais propose aussi des prestations de services destinées à fournir une capacité opérationnelle. A ce titre, le cœur de son activité concerne l’ingénierie de formation dans les domaines académique, opérationnel et technique. Elle propose également des prestations dans le domaine de l’expression de besoin, de la maintenance ou du soutien. DCI et ses filiales se positionnent enfin comme partenaires des forces armées françaises dans le cadre de contrats de prestations de service et cherchent à ouvrir leurs activités aux pays de l’Union européenne

DCI