Défense
DCI va former les équipages des futurs Scorpene indiens

Actualité

DCI va former les équipages des futurs Scorpene indiens

Défense

Navfco, la branche navale de Défense Conseil International, assurera à compter du 1er septembre la formation des équipages des futurs sous-marins indiens du type Scorpene. Le premier des six bâtiments commandés par la marine indienne est en achèvement au chantier Mazagon Dock Limited de Mumbai, où sa mise à l’eau est prévue à la fin de l’été. C’est avec MDL que DCI a signé le contrat de formation. D’une durée de 22 mois, il concerne 100 Indiens, soit deux équipages de 36 marins allant armer les deux premiers Scorpene, une réserve et quelques futurs instructeurs qui transmettront le savoir-faire acquis aux équipages des Scorpene suivants.

Une équipe de 9 sous-mariniers à Mumbai

Les marins indiens seront formés à terre puis à bord des deux premiers sous-marins, d’abord à quai et ensuite à la mer. DCI, qui va déployer à Mumbai une équipe d’experts composée de 9 sous-mariniers, précise que la période des essais sera mise à profit pour cette formation, délivrée selon les standards en vigueur dans la marine française. « Avec ce contrat, DCI va livrer à la marine indienne la capacité de mettre en œuvre le Scorpene conçu par DCNS qui est sans doute le plus performant des sous-marins classiques actuels. Ce savoir-faire français, transféré à une grande marine océanique est un élément fort de confiance mutuelle, renforçant le lien stratégique entre la France et l’Inde », affirme le Vice-Amiral d’escadre Bruno Nielly, Directeur de DCI-Navfco, qui a déjà assuré précédemment la formation des équipages des Scorpene acquis par le Chili et la Malaisie. 

 

Un sous-marin malaisien du type Scorpene (© : DCI)

Un sous-marin malaisien du type Scorpene (© : DCI) 

 

Livraison de la tête de série en 2016

Pour mémoire, c’est en 2005 que l’Inde a commandé à la France six Scorpene. Ces bâtiments sont réalisés en transfert de technologie par MDL, qui bénéficie de l’assistance technique de DCNS. La tête de série du programme doit être livrée en septembre 2016 à la flotte indienne, qui prévoit ensuite de réceptionner ses sisterships au rythme d’une unité tous les 9 mois. 

- Voir notre article détaillé sur le programme

DCI Marine indienne