Défense
DCN : La direction et deux syndicats se retrouvent au tribunal

Actualité

DCN : La direction et deux syndicats se retrouvent au tribunal

Défense

La direction de DCN, ainsi que la CGT et l'Unsa, ont rendez-vous, aujourd'hui, au Tribunal de Grande Instance de Paris. En effet, la justice doit se prononcer sur la validité du Comité Central d'Entreprise du 13 octobre. C'est au cours de celui ci que la direction a recueilli l'avis des représentants du personnel sur le projet Convergence, visant au rapprochement de DCN et Thales. Or, la CGT et l'Unsa, farouchement opposées à cette alliance, contestent la validité de la réunion, estimant que seules les organisations syndicales se sont exprimées, et non les représentants du personnel. L'objectif des syndicats est d'imposer, par la justice, la réouverture du processus d'information, débuté en novembre 2005. Si le TGI leur donne raison, l'entrée en vigueur du rapprochement, initialement prévue au 1er janvier 2007, serait repoussée; voire compromise, si le juge ordonne la reprise, depuis le départ, du processus d'information. En revanche, une « simple » re-convocation du CCE ne retarderait sans doute le projet que de quelques semaines. Enfin, si le tribunal donne raison à la direction de DCN, Convergence suivra son cours.

Naval Group (ex-DCNS)