Défense
DCN présente un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros en 2005

Actualité

DCN présente un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros en 2005

Défense

Le chiffre d’affaires consolidé de l’industriel s’établit à 2 833 millions d’euros en 2005, en hausse de 8,6% par rapport à l’exercice 2004. L’activité réalisée à l’international progresse de 33%, s’établissant à 962 millions d’euros, et représente désormais 34% de l’activité du groupe, contre 28% en 2004. Le segment Navires Armés progresse de 19%. Le marché national a assuré une grande partie de l’activité de DCN, avec la poursuite des travaux sur le sous-marin nucléaire lanceur d’engins de nouvelle génération, Le Terrible, en cours de construction pour une livraison en 2010, ainsi que sur les Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC) Mistral et Tonnerre. A l’export et pour les projets en coopération, les ventes ont bénéficié en 2005 de la livraison de la première frégate de la classe Formidable à la Marine de Singapour (programme Delta), du premier sous-marin Scorpène à la Marine du Chili (le O’Higgins), ainsi que de l’avancement du programme des frégates franco-italiennes Horizon et du programme « sous-marin Malaisie » (Scorpène).

L’activité Services a poursuivi l’amélioration de la qualité de ses prestations ainsi qu'en témoigne le dépassement significatif du record de 1997 en matière de disponibilité des sous-marins de la Marine nationale. Son chiffre d’affaire 2005 correspond à un niveau d’activité comparable à celui de l’exercice 2004. Le chiffre d'affaires de l’activité Équipements, en hausse de 14% par rapport à 2004, traduit notamment un niveau soutenu des ventes de lanceurs verticaux de missiles Sylver ainsi que le passage d’un jalon important sur le projet du réacteur d’essai nucléaire pour le CEA. Au 31 décembre 2005, le carnet de commandes, en très forte progression de 37% par rapport au 31 décembre 2004, s’établit à 8,3 milliards d’euros. L’année 2005 aura permis d’engranger 4,9 milliards d’euros de prises de commandes, parmi lesquelles la notification de la première tranche du contrat FREMM (huit frégates destinées à la Marine nationale dont les livraisons s’échelonneront de 2010 à 2015), la signature avec l’Inde du contrat portant sur l’acquisition de six sous-marins Scorpène ainsi que la signature de plusieurs grands contrats de MCO pour la Marine nationale. « Ce bon carnet de commandes apporte à DCN une excellente visibilité sur son activité future. En 2006 les équipes commerciales de DCN se focalisent sur l’obtention du projet Barracuda dont la prise de commande est attendue à l’été », précise Jean-Marie Poimboeuf, président de DCN. Le groupe doit ouvrir 25% de son capital à Thales, d'ici la fin du premier semestre.

Naval Group (ex-DCNS)