Nautisme
DCNS accueille son premier yacht en réparation à Toulon

Actualité

DCNS accueille son premier yacht en réparation à Toulon

Nautisme

Construit à Lorient, où il a été lancé en 2005, le Kogo est arrivé à Toulon le 1er octobre. Il s’agit du premier yacht accueilli par DCNS pour des travaux d’entretien. Dans le cadre de sa politique de diversification, le groupe naval avait annoncé le mois dernier son partenariat avec la société Other Angle Yachting (voir notre article sur le sujet) en vue de proposer des prestations de réparation, de maintenance et de refonte dans le secteur de la grande plaisance. Moins d’un mois plus tard, cette activité débute donc à Toulon, où DCNS et ses sous-traitants vont travailler durant deux mois sur le Kogo. Différents travaux sont prévus, notamment autour de la propulsion (local machines, échappements…), mais aussi dans la cuisine et sur certains éléments des cabines, sans oublier l’entretien courant. Durant le chantier, le navire, amarré au quai Dupuy de Lôme, restera à flot.

 

Le Kogo juste après son lancement (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le Kogo juste après son lancement (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

 

Commandé en 2002 lorsque Patrick Boissier, actuel président de DCNS, était patron d’Alstom Marine (devenu depuis STX France), le Kogo a été construit par l’ex-chantier Alstom Leroux Naval de Lanester, près de Lorient. Propriété de l’homme d’affaire Mansour Ojjeh, ce navire de 72 mètres de long, qui aurait coûté à l’époque 44 millions d’euros,  peut embarquer 14 passagers et 26 membres d’équipage. Disposant d’une certification glace pour naviguer en zone polaire, il compte 800 m² d’espace habitable, dont 7 suites. Mis à l'eau en octobre 2005, le Kogo avait été livré en mai 2006, après que les travaux de finition de la peinture aient été menés à bien à Marseille.

 

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Actualités des Yachts et de l'industrie du yachting