Défense
DCNS : Entretien avec Patrick Boissier

Interview

DCNS : Entretien avec Patrick Boissier

Défense

A l’occasion de la publication des résultats annuels de DCNS, Patrick Boissier a accordé à Mer et Marine et au Télégramme un entretien exclusif. Nous avons interrogé le président du groupe naval français sur le bilan contrasté de l’année 2013, les perspectives futures et bien entendu les sujets d’actualité. Vous retrouverez l’ensemble des résultats de DCNS à la fin de cette interview. 

 

 

Quel bilan tirez-vous de l'année 2013 ? 

 

 

En 2013, nous avons poursuivi notre croissance de manière significative. Le chiffre d’affaires a augmenté de 14% pour atteindre 3.36 milliards d’euros et la progression est de 40% depuis 2009, en ligne avec l’objectif de croissance que nous nous sommes fixés dans le cadre du plan Championship.

 

Comme prévu, la croissance se fait par la poursuite de nos activités en France et le développement à l’international, qui a représenté près de 40% de notre chiffre d’affaires en 2013. Je rappelle que notre stratégie vise à assoir la croissance de DCNS sur trois piliers qui, à terme, doivent avoir une importance équivalente : le naval en France, le naval à l’international et les nouveaux métiers, notamment dans le domaine de l’énergie. Ce dernier pilier en est encore à ses balbutiements, mais nous y investissons  et sommes persuadés qu’il sera un relais de croissance futur pour le groupe. En termes d’emplois, ces développements ont un impact positif sur les effectifs, qui ont augmenté de 100 personnes en France en 2013. A l’étranger, nous avons intégré une centaine de collaborateurs d’OpenHydro et notre présence au Brésil monte en puissance, avec 230 personnes de plus. DCNS est donc une entreprise qui contin

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Interviews