Défense
DCNS finalise le contrat pour les EPR chinois

Actualité

DCNS finalise le contrat pour les EPR chinois

Défense

Le groupe naval français a finalisé un contrat de fourniture d'équipements dans le cadre du programme des réacteurs nucléaires civils EPR commandés par la Chine à Areva, a-t-on appris de sources concordantes. Ce marché est évalué à une vingtaine de millions d'euros. Le site DCNS d'Indret, près de Nantes, devrait notamment fournir des échangeurs. Spécialisé dans la conception et la réalisation des systèmes de propulsion nucléaire des bâtiments de la Marine nationale, DCNS a déjà remporté des contrats pour les EPR français. A Indret et Cherbourg, le groupe réalise, notamment, des carters de turbines et des sas destinés aux réacteurs de nouvelle génération.
Le nucléaire civil représente actuellement l'une des principaux axes de développement de DCNS, qui doit compenser la baisse prévisible, à moyen et long termes, de son activité dans la construction neuve et la maintenance des navires militaires français.

Naval Group (ex-DCNS)