Défense
DCNS livre au Pakistan un second système de propulsion MESMA

Actualité

DCNS livre au Pakistan un second système de propulsion MESMA

Défense

Un deuxième Module d'Energie Sous-Marine Anaérobie (MESMA) a quitté le centre DCNS d'Indret pour rejoindre, par voie maritime, le Pakistan. Il équipera l'un des trois sous-marins du type Agosta 90B à l'occasion d'un grand carénage. Après découpe de la coque, le module, long de 8.7 mètres et pesant 160 tonnes, sera intégré au bâtiment, portant ainsi sa longueur à 76.2 mètres et son déplacement en plongée à 1980 tonnes. Doté de ce système de propulsion en circuit fermé, le sous-marin pourra rester en plongée jusqu'à 10 jours, sans avoir besoin de refaire surface pour recharger ses batteries via ses moteurs diesels. Pour mémoire, la première tranche MESMA avait été intégrée directement lors de la construction de l'Hamza, troisième sous-marin de la série Agosta 90B, entré en service en 2008. Les deux premiers bâtiments pakistanais, les Khalid (1999) et Saad (2003) recevront donc leur MESMA lors d'un chantier de modernisation, le troisième module devant être livré en fin d'année par DCNS.

Intégration du MESMA (© : DCNS)
Intégration du MESMA (© : DCNS)

Le module MESMA à son départ d'Indret (© : DCNS)
Le module MESMA à son départ d'Indret (© : DCNS)

Avant d'expédier le second MESMA au Pakistan, une campagne d'essais de qualification de 7 mois, soit environ 5200 heures, a été menée. « Les équipes du centre DCNS d'Indret avaient pour principal objectif de vérifier le bon fonctionnement et les performances du système MESMA. Ainsi, les ingénieurs et techniciens de DCNS se sont mobilisés pour vérifier les performances du système : sa puissance, son autonomie, son endurance. A l'issue de cette phase, les essais d'acceptation ont eu lieu en présence du client pakistanais en mars. Ces essais faisaient suite à une première phase de test de 3 mois consistant à mettre en route ce système high-tech composé de 250 accessoires de circuits reliés par 2.5km de câbles électriques », explique le groupe naval.
Conditionné et embarqué sur une barge, le MESMA a été transféré sur un cargo au terminal de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire. Le transit vers le Pakistan durera trois à quatre semaines.
On notera que DCNS propose également le MESMA sur ses sous-marins de la famille Scorpène. Dans ce cas, l'autonomie en plongée peut atteindre trois semaines.

MESMA sur une Scorpène (© : DCNS)
MESMA sur une Scorpène (© : DCNS)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense