Défense
DCNS met le patrouilleur L'Adroit à disposition de la Marine nationale

Actualité

DCNS met le patrouilleur L'Adroit à disposition de la Marine nationale

Défense

C'est aujourd'hui que se déroule, à Lorient, la prise de commandement du patrouilleur L'Adroit. Le capitaine de frégate Loïc Guyot, à la tête d'un équipage de 32 hommes, prend en charge le nouveau patrouilleur français, construit sur fonds propres par DCNS dans le cadre du programme Hermès et mis disposition de la Marine nationale durant trois ans. Le bâtiment, qui s'appellait Hermès jusqu'à son transfert aux militaires, devrait quitter Lorient, où il a été construit, le 19 novembre, pour rejoindre la base navale de Toulon une semaine plus tard. De là, les marins, après la période de prise en main et d'entrainement, effectueront l'an prochain des missions au profit de d'Action de l'Etat en Mer (AEM) en Méditerranée (surveillance maritime, police des pêches, narcotrafic, lutte contre l'immigration clandestine...) Une fois le patrouilleur bien rôdé, un déploiement au large des côtes africaines est envisagé. Puis, en 2013, L'Adroit devrait également être envoyé en océan Indien, où il participera notamment à la lutte contre la piraterie.

   (© : DCNS)
(© : DCNS)

 L'Adroit  (© : DCNS)
L'Adroit (© : DCNS)

Prototype de la nouvelle gamme de patrouilleurs hauturiers (Offshore Patrol Vessel - OPV) et corvettes de la gamme Gowind, conçue par DCNS, L'Adroit mesure 87 mètres de long et affichera un déplacement d'un peu plus de 1400 tonnes. Pouvant embarquer 27 passagers (dont des commandos), il pourra mettre en oeuvre deux embarcations rapides par le tableau arrière, ainsi qu'un hélicoptère (plateforme pour un appareil de 10 tonnes et abri pouvant accueillir une machine de 5 tonnes) et un drone aérien Camcopter S-100. Le premier appontage de cet engin est prévu début novembre pour un déploiement opérationnel espéré dès le mois de janvier. Les qualifications avec les hélicoptères devraient, quant à elles, être menées fin novembre/début décembre.
A noter que lors de la cérémonie de prise de commandement, le président de l'Association des anciens élèves de l'Ecole navale remettra au commandant de L'Adroit un dossier historique sur les six bâtiments qui ont porté ce nom et un exemplaire des mémoires du commandant du torpilleur éponyme, coulé par des bombes allemandes lors de l'évacuation de Dunkerque, le 21 mai 1940.
______________________________________________________

- Voir notre reportage sur L'Adroit

 L'Adroit  (© : DCNS)
L'Adroit (© : DCNS)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense