Défense
DCNS ne vendra pas ses sous-marins en Turquie

Actualité

DCNS ne vendra pas ses sous-marins en Turquie

Défense

Le groupe français a finalement échoué, en Turquie, où il espérait vendre des sous-marins du type Scorpène. Opposé à TKMS, DCNS a vu son offre repoussée par Ankara, qui lui a préféré celle de son concurrent allemand. La Turquie a finalement commandé pour 2.5 milliards d'euros six unités du type 214. Ces sous-marins seront réalisés localement, la mise en service de la tête de série étant prévue en 2015.
DCNS et TKMS sont actuellement en compétition sur d'autres contrats, notamment au Brésil et au Pakistan. Le groupe allemand a déjà vendu son nouveau sous-marin, doté d'une pile à combustible, à la Bundesmarine, à la flotte grecque et à la marine sud-coréenne. DCNS, qui a conçu et commercialise le Scorpène en coopération avec l'Espagnol Navantia, a quant à lui placé son produit au Chili, en Malaisie et en Inde.