Défense

Actualité

DCNS : Nouveaux directeurs à Lorient, au Brésil et à la tête des programmes FREMM

Défense

Il y a du changement chez DCNS. Le site du groupe à Lorient a un nouveau patron, Vincent Martinot-Lagarde, qui succède à Pascal Le Roy. Ce dernier va remplacer Gérard Solve, au Brésil, pour devenir président d’Itaguaï Construçoes Navais (ICN), la filiale locale de DCNS (41%) et Odebrecht (59%) en charge du programme des sous-marins brésiliens. Quant aux programmes des frégates multi-missions (FREMM), qui était jusqu’ici dirigé par Vincent Martinot-Lagarde, il l’est désormais par Anne Bianchi. Tous ont pris leurs fonctions hier.

 

 

Biographies :

 

 

Vincent Martinot-Lagarde débute sa carrière à DCNS en 1994 en tant qu’architecte naval des frégates Horizon. En 1996, il poursuit sa carrière au sein du Groupe en prenant la responsabilité du programme Sawari II (trois frégates pour l’Arabie Saoudite). En 2003, il devient Attaché d’Armement au sein de l’Ambassade de France à Washington et prend en charge le développement de la coopération franco-américaine dans le domaine naval. Puis il rejoint à nouveau DCNS en 2006 comme directeur d’une direction opérationnelle de l’ingénierie du Groupe à Cherbourg. En 2010, il prend la direction des programmes FREMM, lors de la mise à flot de la frégate Aquitaine. Vincent Martinot-Lagarde, 45 ans, est ancien élève de Polytechnique et de l’ENSTA et diplômé du Massachussetts Institute of Technology (MIT) et de la National Defense University (NDU).

 

 

Anne Bianchi et Pascal Le Roy (© : DCNS)

 

 

Anne Bianchi a débuté sa carrière au sein du Groupe en 1996 en tant que responsable des systèmes d’information sur le programme des frégates Sawari II à Lorient. Puis elle s’envole pour le Cameroun en 2000 afin d’assurer le déploiement du système informatique de gestion du « Chad Export Program », un projet de développement des ressources énergétiques au Tchad. Trois ans plus tard, elle rejoint à nouveau DCNS et le programme Scorpene Malaisie pour devenir l’adjointe au directeur de programme Scorpène. En 2004, elle rejoint l’Ingénierie du Groupe en tant que chef de projet plateforme Scorpene Malaisie. En 2009, elle est nommée représentante DCNS en Espagne lors de la phase d’essais et d’acceptation du deuxième Scorpène Malaisie. Elle prend ensuite la direction d’une entité opérationnelle de l’ingénierie du Groupe. Anne Bianchi, 41 ans, est ancienne élève de Polytechnique et de l’ENSTA.

 

 

Pascal Le Roy débute sa carrière en 1987 en intégrant le centre DCNS de Nantes-Indret, où il assure successivement les fonctions d’ingénieur responsable du développement de composants du système propulsif des SNLE du type Le Triomphant, chef de projet du système propulsif du porte-avions Charles de Gaulle et chef du département d’ingénierie des systèmes propulsifs. Puis il rejoint le centre DCNS de Brest en 1996 afin d’assurer la fin de la construction et les essais du Charles de Gaulle. En 2000, il est nommé directeur des programmes en charge du projet des six frégates Delta à Lorient puis à Singapour, ce programme incluant un transfert de technologie. En 2005, Pascal Le Roy devient directeur industriel du centre DCNS de Toulon, spécialisé dans le maintien en condition opérationnelle des bâtiments de la Marine nationale. En 2009, il prend la tête du centre DCNS de Lorient. Pascal Le Roy, 50 ans, est ancien élève de l’Ecole Polytechnique et de l’ENSTA.

 

Naval Group (ex-DCNS)