Défense
DCNS perce sur l'exploitation et la maintenance des bases de Brest et Toulon

Actualité

DCNS perce sur l'exploitation et la maintenance des bases de Brest et Toulon

Défense

DCNS vient de remporter trois importants contrats avec la Marine nationale. Le groupe va assurer, durant quatre ans, l'exploitation et la maintenance des installations portuaires et réseaux électriques des bases navales de Toulon et de Brest. Deux contrats, d'un montant global de 13 millions d'euros, consistent à assurer l'exploitation et la maintenance de premier niveau des installations portuaires de Toulon et de Brest. Le périmètre de ces contrats concerne, notamment, les échouages, déséchouages et mises en configuration des bassins. Il comprend également l'entretien et la mise en oeuvre de grues portuaires, de bateaux-portes, de stations de pompage, engins de levage et outillages portuaires. Il comporte enfin les opérations de levage du Pont de Recouvrance (Brest), nécessaires au passage des navires à fort tirant d'air, ainsi que la surveillance des bassins des deux ports.

La base navale de Brest (© : MER ET MARINE)
La base navale de Brest (© : MER ET MARINE)

Le troisième contrat, d'un montant de 10 millions d'euros, a été remporté en co-traitance avec Dalkia. Il porte sur l'exploitation et la maintenance des réseaux électriques, haute et basse tension, de la base navale de Toulon, du site du Mourillon, du site du Saint-Mandrier et de la zone pyrotechnie. Il s'agit d'assurer toutes les manoeuvres de réseau qui permettent à toutes les installations et à tous les intervenants (clients, partenaires, DCNS, sous-traitants...) d'être pourvus en énergie 7j/7, 24h/24, 365j/365 sur ces sites.
Au regard des contrats remportés dans le domaine de la construction neuve, ces marchés, d'un montant global de 23 millions d'euros, ne paraissent pas énormes. Mais, dans le cadre de la stratégie de diversification de l'activité de DCNS, ils sont très importants pour renforcer les positions du groupe dans le domaine de l'exploitation et de la maintenance de sites militaires. Sans compter que ces succès ont été décrochés dans un contexte concurrentiel bien réal. « Ces contrats, remportés en concurrence, démontrent la capacité de DCNS à se développer sur de nouveaux services industriels, à partir de compétences internes reconnues qui lui assurent une vraie légitimité », indique Thierry Kalanquin. Pour le directeur de la division Services du groupe : « DCNS dispose des savoir-faire requis pour proposer des prestations de services à valeur ajoutée. Cela prouve également la capacité de DCNS à proposer des solutions innovantes dans le domaine du service aux bases navales ».

Les bassins Vauban à Toulon  (© : DCNS)
Les bassins Vauban à Toulon (© : DCNS)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense