Défense

Fil info

DCNS : Réaction de la CFDT après la dénonciation de l’accord d’entreprise

Défense

La direction de DCNS dénonce l’Accord d’Entreprise La CFDT en appelle à la responsabilité de tous les acteurs et au dialogue social, dans l’intérêt des personnels et de l’entreprise.

La direction de DCNS a décidé de dénoncer l’accord d’entreprise DCNS, au seul motif que la révision des dispositions de l’accord portant sur l’Organisation du Temps de travail (OTT) était un volet incontournable de son plan de performance. Or, la CFDT et la majorité des organisations syndicales lui ont clairement signifié que cette révision de l’OTT n’était pas la priorité, l’amélioration de la performance industrielle de DCNS passant principalement par une amélioration de l’organisation du travail.

Le PDG, prisonnier de ses engagements auprès des actionnaires, a décidé d’engager la procédure de dénonciation.

Pour la CFDT, cette décision du PDG ne modifie en rien nos priorités, notre méthode et notre ambition. L’heure est plus que jamais au dialogue social. Au regard des enjeux industriels très forts pour DCNS dans la période, il est nécessaire que tous les acteurs aient une attitude responsable.

Plusieurs scénarii sont maintenant possibles. Celui que privilégie la CFDT est de trouver un accord global, un pacte industriel et social, avant la fin de la période de préavis de 3 mois (mi-février 2017).

L’objectif de la CFDT dans les négociations sera de maintenir un haut niveau social pour les personnels de DCNS, tout en abordant tous les sujets permettant d’améliorer la performance industrielle de l’entreprise. La CFDT a déjà fait et fera des propositions concrètes :

- Prendre les mesures nécessaires pour renforcer notre maîtrise technique : investissements industriels, recrutements de personnels de production, réactivation de méthodes de formation adaptées à nos productions de grande complexité (écoles de formation, matelotage…)… ;

- Instaurer les conditions du retour de la confiance, par un renforcement des initiatives engagées en vue d’un autre mode de management, tourné vers le collectif et l’expression des personnels ;

- Mieux récompenser les personnels de leurs efforts : par l’évolution professionnelle et la compensation des contraintes professionnelles.

Depuis bientôt 15 ans, la CFDT a activement participé à l’élaboration des accords en vigueur à DCNS, en tant que signataire de ces accords et organisation syndicale majoritaire.

Communiqué de la CFDT, 17/11/16

 

Naval Group | Actualité industrie navale de défense