Défense
DCNS reçoit le prix 2016 de la Confédération des sociétés de technologie maritimes européennes

Fil info

DCNS reçoit le prix 2016 de la Confédération des sociétés de technologie maritimes européennes

Défense

Le 24 mai 2016, DCNS a reçu le prix CEMT 2016 sur ses travaux de recherche en matière de simulation multi-physique et numérique, reconnaissance attestant l’excellence scientifique de DCNS dans le domaine naval.

La cérémonie de remise de prix qui s’est déroulée au sein de la plate-forme du Technocampus Ocean à Nantes était présidée par Hervé Guillou, président-directeur général de DCNS et Trevor Blakeley, Président du CEMT.

Hervé Guillou a déclaré : « Je remercie le CEMT pour cette récompense qui valorise la contribution des équipes de recherche et d’ingénierie de DCNS à l’innovation du monde naval et maritime. Notre Groupe consacre chaque année 10% de son chiffre d’affaires à la R&D et nous avons à cœur de proposer à nos clients de produits de pointe qui leur apportent une supériorité opérationnelle à la mer et au combat ».

Les travaux primés ont permis d’aboutir à la création de méthodes de calcul nouvelle génération rendant la simulation plus polyvalente, efficace et détaillée. Recourir à la simulation c’est  gagner du temps sur la validation et la réalisation d’un design, d’un process en permettant de résoudre d’éventuels problèmes en amont de ces phases tout au long de la vie d’un produit. « Ces méthodes de simulation ont déjà généré de précieuses avancées technologiques, leurs applications impactent l’ensemble des produits du Groupe. », précise Eric Papin, Directeur Technique et Innovation du groupe. DCNS applique d’ores et déjà ces nouvelles méthodes pour ses activités sous-marines, bâtiments de surface et énergies marines renouvelables. La simulation de procédés est par exemple utilisée pour le séquençage de soudage des panneaux de pont des FREMM permettant d’améliorer la qualité de la soudure finale et son temps de mise en œuvre.

L’emploi de ces nouveaux modèles mathématiques permet de gagner en fiabilité, productivité et représentativité physique par rapport aux méthodes classiques et contribue ainsi à accélérer le déploiement d’innovations : définition d’hélices de nouvelle génération, de process de soudage…

Ces travaux de recherche portés par DCNS sur plus de 10 ans et complétés par des études menées dans des projets IRT Jules Verne avec des partenaires industriels (STX) et académiques (ENSTA, Ecole Centrale …) font progresser le niveau technique de DCNS reconnus par la communauté scientifique grâce notamment aux publications scientifiques. Soutenu et encouragé par l’ATMA, l’association Technique Maritime et Aéronautique, DCNS a présenté ces travaux au prix CEMT afin de partager ses recherches avec les acteurs de l’industrie maritime. Ce haut niveau de compétences détenues par les ingénieurs de DCNS Research est salué par la Confédération des sociétés de technologie maritimes européennes qui à ce titre distingue chaque année un acteur du domaine maritime.

Communiqué de DCNS, 24/05/16

Naval Group | Actualité industrie navale de défense