Défense
DCNS remporte le contrat de maintien en condition opérationnelle du Monge

Actualité

DCNS remporte le contrat de maintien en condition opérationnelle du Monge

Défense

Le groupe naval s'est vu notifié, début septembre, le contrat de maintien en condition opérationnelle (MCO) du bâtiment d'essais et de mesure Monge. Il s'agit d'une belle victoire pour DCNS car, si ce navire appartient à la Marine nationale, sa construction aux normes civiles et l'absence d'armement à bord (en dehors de quelques mitrailleuses) en faisait un marché très convoité par les concurrents des ex-arsenaux. Deux autres sociétés étaient d'ailleurs en compétition mais, à l'issue de l'appel d'offres, le Service de Soutien de la Flotte a préféré la proposition de DCNS. Le contrat, d'une durée de 79 mois, s'élève à une vingtaine de millions d'euros.
Mis en service en 1992, le Monge est le plus grand bâtiment de la Marine nationale après le porte-avions Charles de Gaulle. Il mesure 225.6 mètres de long pour un déplacement de 21.000 tonnes en charge (contre 199 mètres et 21.500 tonnes pour les BPC du type Mistral). Construit à Saint-Nazaire, le BEM sert à recueillir les données et mesures lors des essais en vol des missiles balistiques.