Défense
DCNS signe le nouveau contrat de MCO des SNA français

Fil info

DCNS signe le nouveau contrat de MCO des SNA français

Défense

DCNS vient d’obtenir un contrat pour le maintien en condition opérationnelle (MCO) jusqu’en 2020 des six sous-marins nucléaires d’attaque en service dans la Marine nationale et basés à Toulon. DCNS conforte ainsi sa position de leader en matière de MCO. Ce contrat vient d’être notifié par le Service de Soutien de la Flotte et il est entré en vigueur au 1er avril 2015.

Le contrat couvre la maintenance en condition opérationnelle de l’ensemble de la flotte des sous-marins nucléaires d’attaque, soit les six bâtiments type Rubis ainsi que les premiers entretiens du Suffren, tête de série des sous-marins Barracuda. Ce marché comprend également l’exploitation des infrastructures nucléaires de Toulon, les outillages, ainsi que les simulateurs de l’Ecole nationale des sous-mariniers. Enfin, il couvre la maintenance des infrastructures dédiées à l’entretien complet des SNA type Rubis, et les futures installations en cours d’adaptation pour l’entretien courant des premiers SNA Barracuda qui entreront progressivement en service à partir de 2018.

Nathalie Smirnov, Directrice de l’ensemble des activités de Services de DCNS déclare : « Je remercie la Marine nationale qui, une nouvelle fois, nous a accordé sa confiance. DCNS a su adapter ses méthodes pour permettre à la Marine de disposer de la pleine capacité opérationnelle de ses sous-marins nucléaires tout en prenant en compte la nécessité de préserver l’équilibre économique du Groupe ».

L’organisation industrielle mise en place pour assurer l’entretien des sous-marins nucléaires d’attaque est innovante et structurante. Elle vise trois objectifs :

- continuer d’améliorer la disponibilité de la flotte et en faire l’objectif commun d’une équipe entièrement dédiée ;

- optimiser les travaux en ateliers en les décorrélant du flux des urgences opérationnelles ;

- et construire efficacement les nouveaux métiers liés à l’arrivée de la classe Barracuda.

Communiqué de DCNS, 16/04/15

 

Naval Group | Actualité industrie navale de défense