Défense

Actualité

DCNS signe le nouveau contrat de MCO du Charles de Gaulle

Défense

La Marine nationale a notifié à DCNS, via le Service de Soutien de la Flotte (SSF), le nouveau contrat de Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) du porte-avions nucléaire Charles de Gaulle. Ce marché, qui regroupe l’ensemble des activités concourant à la disponibilité technique du bâtiment, couvre une période de quatre ans, comprenant notamment trois arrêts technique d’ici la mi-2016. « Le service et la performance technique sont au cœur de cet engagement. DCNS garantit ainsi à la Marine nationale un haut niveau de sûreté et de sécurité et une capacité de soutien technique forte, et s’engage également contractuellement sur la disponibilité de certaines installations du navire. Ce contrat s’inscrit dans la démarche de contractualisation globale initiée par la Marine nationale », explique le groupe naval, qui travaille déjà avec la marine sur le second arrêt technique majeur du Charles de Gaulle, qui devrait intervenir vers 2017 et comprendra la rénovation à mi-vie du bâtiment.

Long de 261.5 mètres pour un déplacement de 42.500 tonnes en charge, le porte-avions français, qui peut mettre en œuvre jusqu’à 40 aéronefs, a été construit à Brest par DCNS et fut admis au service actif en 2001.

Basé à Toulon, le bâtiment a appareillé le 18 septembre pour une sortie destinée notamment à qualifier les jeunes pilotes de l'aéronautique navale.

 

Marine nationale Naval Group (ex-DCNS)