Défense
DCNS : Un comité de sélection étudie la succession de Jean-Marie Poimboeuf

Actualité

DCNS : Un comité de sélection étudie la succession de Jean-Marie Poimboeuf

Défense

Selon nos informations, un comité vient d'être créé en vue d'étudier la sélection d'un nouveau président à la tête de DCNS. Atteint par la limite d'âge en janvier 2009, Jean-Marie Poimboeuf doit, en effet, laisser sa place à un successeur dans moins de six mois. L'Etat, détenant encore 75% du groupe naval de défense, présidera au choix de ce nouveau patron. Mais il le fera en accord avec l'actionnaire industriel de DCNS, Thales, qui possède 25% de la société depuis juin 2007 et pourra porter sa participation à 35%. Plusieurs noms circulent, dont celui de Bernard Planchais, poussé depuis plusieurs années par l'actuel président. Directeur général délégué de DCNS depuis 2007, ce polytechnicien de 51 ans a débuté sa carrière dans les anciens arsenaux en 1980 et fut l'un des principaux artisans du changement de statut, en 2003, puis du rapprochement avec Thales en 2007. Mais Bernard Planchais n'est pas le seul candidat sur les rangs, loin s'en faut apparemment. Parmi les autres noms évoqués dans les coursives figure celui de Jean-Georges Malcor. Né à Gap en 1957, ce Centralien est directeur général adjoint du groupe Thales et directeur général de sa division navale. Apprécié pour son dynamisme, redoutable négociateur et fin connaisseur de la chose navale et des marchés mondiaux, Jean-Georges Malcor fait partie du conseil d'administration de DCNS. Saluant le savoir-faire des ingénieurs et ouvriers de l'industriel, il s'était notamment montré sensible à la préservation des compétences au sein de DCNS, une position pouvant rassurer les salariés inquiets de l'arrivée de Thales dans le capital de l'ex-Direction des Constructions Navales.
D'autres candidats sont également en lice, un choix pouvant être fait, selon certaines sources, dès la fin de l'été.

Bernard Planchais (© DCNS)
Bernard Planchais (© DCNS)

Jean-Georges Malcor (© THALES)
Jean-Georges Malcor (© THALES)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense