Défense
DCNS valide dans le Golfe de Guinée ses solutions de surveillance maritime

Fil info

DCNS valide dans le Golfe de Guinée ses solutions de surveillance maritime

Défense

Dans le cadre des escales de l’OPV L’Adroit assurées par la Marine nationale au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Sénégal en mai et juin derniers, DCNS a conduit avec succès trois démonstrations en conditions réelles de son système de mission POLARIS, associé à la solution de liaisons de données tactiques interopérables NIDL. Ces expérimentations se sont déroulées au large des côtes du Golfe de Guinée, zone où se concentre plus du quart des actes de piraterie dans le monde.

DCNS a conduit trois opérations de démonstration de POLARIS et NIDL le 28 mai dernier à Douala (Cameroun), le 10 juin à Abidjan (Côte d’Ivoire) et le 22 juin à Dakar (Sénégal). La simulation en conditions réelles d’un scenario de sauvetage en mer et d’interpellation de contrevenants a impliqué la mise en oeuvre du système de mission POLARIS® sur un centre à terre et à bord de L’Adroit, OPV développé sur fonds propres par DCNS et mis à la disposition de la Marine nationale. Les représentants des marines camerounaise, ivoirienne et sénégalaise ont tour à tour assisté à la mise en oeuvre en temps réel des capacités de transmission de données entre l’OPV déployé en mer et le centre d’opération à terre.

 

(© DCNS)

(© DCNS)

(© DCNS)

(© DCNS)

(© DCNS)

(© DCNS)

 

Xavier Mesnet, Directeur Marketing et Développement chez DCNS, déclare : « Adossé à la Marine nationale, DCNS participe à de nombreuses actions d’appui au renforcement du système de sécurité maritime et aux actions de l’Etat en mer. Face à la recrudescence des activités criminelles (piraterie, narcotrafic) et illicites (pêche illégale, immigration irrégulière, pollution), le Groupe développe des solutions de surveillance et d’intervention maritime à l’architecture ouverte et modulaire pour apporter une réponse aux besoins de souveraineté des Etats, y compris dans le cadre d’opérations de coalition. »

POLARIS est un système de mission embarqué couvrant l’ensemble des besoins de surveillance de l’espace aéro-maritime à travers l’exploitation d’une grande variété de senseurs, la détection automatique et l’analyse des comportements suspects. DCNS intègre à ce système naval le module de liaison de données tactiques NIDL, faisant bénéficier les Etats, y compris non membres de l’OTAN, d’une solution d'interopérabilité et de renseignement, facilitant l’échange de situations tactiques et de fichiers.

Du 24 au 26 juin 2015 à la préfecture maritime de Brest, DCNS a participé, par ailleurs, à un séminaire interétatique consacré à la coopération dans le domaine de la sécurité et de la sûreté maritimes en présence de seize chefs d'états-majors des Marines d'Etats riverains du Golfe de Guinée et de quatre Etats européens, à l’invitation du Chef d’état-major de la Marine nationale. A travers la mission Corymbe mise en place depuis 1990 par la Marine nationale dans le golfe de Guinée, les navires de DCNS démontrent l’interopérabilité de leurs systèmes dans le domaine de la lutte anti-piraterie, en soutien aux Etats de la communauté économique d’Afrique centrale (CEEAC) et d’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Dans le domaine de la surveillance et de l’intervention maritimes, DCNS propose une offre complète de navires de 45 à 90 mètres et leurs systèmes associés, en lien avec sa filiale Kership, des patrouilleurs hauturiers (OPV) aux navires polyvalents (MPV).

Communiqué de DCNS, 08/07/15

 

Naval Group | Actualité industrie navale de défense