Défense
DCNS vend un simulateur à la marine malaisienne

Actualité

DCNS vend un simulateur à la marine malaisienne

Défense

Le groupe naval français a signé le 20 avril un contrat de 27 millions d'euros portant sur la fourniture d'un simulateur et de services associés pour la marine malaisienne. Il s'agit d'un simulateur de sous-marins Scorpène, type de bâtiment commandé par la Malaisie en 2002 et réalisé à deux exemplaires par DCNS et Navantia. Le premier sous-marin ayant été livré l'an dernier et le second devant rejoindre la presqu'île de Bornéo cet été, la marine malaisienne, qui a fait former ses équipages en France par Navfco, souhaite désormais développer une capacité locale de formation. D'où la commande de ce simulateur, qui permettra la formation complète des équipages en matière de sécurité de navigation et de systèmes de combat, l'équipement couvrant les senseurs et les opérations impliquant l'utilisation du périscope.
Réalisé par DCNS à Cherbourg, le premier Scorpène malaisien, le Tunku Abdul Rahman, a rejoint la Malaisie en septembre 2009. Il fait aujourd'hui l'objet d'essais dans les eaux tropicales et d'essais de ses systèmes d'armes au large de Sabah. Le second sous-marin, le Tun Razak, est actuellement à Toulon et devrait rallier la Malaisie au mois de juillet.

Le Tun Razak  (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Tun Razak (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense