Marine Marchande
De l'alcool frelaté à l'origine du décès des trois marins de l'Arionas

Actualité

De l'alcool frelaté à l'origine du décès des trois marins de l'Arionas

Marine Marchande

La piste que nous évoquions dès jeudi dernier était donc la bonne. Les trois marins russes du pétrolier Arionas sont décédés suite à l'absorption d'alcool frelaté. C'est ce qu'a annoncé vendredi le procureur de la République du Havre. Dans la nuit du 9 au 10 mars, 3 des 20 membres d'équipage de l'Arionas étaient décédés mystérieusement, alors que le navire, se rendant à Rotterdam, faisait route en Manche. Initialement, le capitaine du navire avait évoqué un cas d'intoxication alimentaire. Une équipe comprenant un médecin et des gendarmes s'était rendue à bord pour faire les premières constatations, l'Arionas gagnant le port du Havre, où les investigations se sont poursuivies.
Immatriculé aux Iles Marshall, l'Arionas a été construit en 2006. Ce pétrolier de 183 mètres transporte 27.580 tonnes d'hydrocarbures. Parti de Chypre, il se dirigeait vers le port de Rotterdam.

Divers marine marchande