Energies Marines
De nouveaux éléments d’hydroliennes arrivent à Brest

Actualité

De nouveaux éléments d’hydroliennes arrivent à Brest

Energies Marines

En provenance de Cherbourg, le cargo Abis Dusavik est arrivé jeudi dernier à Brest afin d’y livrer un élément clé de la première des deux hydroliennes qui seront mises à flot cet hiver sur le site de Paimpol-Bréhat. Il s’agit du rotor de la machine, qui a été usiné et assemblé par le site DCNS de Cherbourg. Ce dernier a notamment intégré les pales en composite fabriquées par l’établissement lorientais du groupe naval, qui va maintenant procéder à Brest l’assemblage final de la machine. Il s’agira en particulier d’intégrer le rotor et le stator, la turbine reposant sur une embase métallique produite en Pologne et arrivée à la pointe Bretagne au printemps dernier.

 

Le rotor à Cherbourg (© DCNS)

Le rotor à Cherbourg (© DCNS)

Le rotor à Cherbourg (© DCNS)

Le rotor à Cherbourg (© DCNS)

 

En tout, DCNS réalise deux hydroliennes de 2 MW et 16 mètres de diamètre pour le compte d’EDF EN, en charge du développement du parc pilote de Paimpol-Bréhat. L’énergéticien français prévoit une mise à l’eau des machines et leur entrée en production cet hiver, le calendrier étant largement soumis aux conditions météorologiques. Celles-ci détermineront les fenêtres favorables pour permettre à la barge OpenHydro Triskell d’effectuer la pose des hydroliennes, qui devront ensuite être raccordées au réseau électrique. 

 

(© DCNS)

(© DCNS)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Energies Marines Renouvelables