Défense
De nouveaux satellites de communication pour l'US Navy

Actualité

De nouveaux satellites de communication pour l'US Navy

Défense

Le premier satellite du programme américain Mobile User Objective System (MUOS) a été lancé avec succès le 24 février. L'engin a été mis en orbite par une fusée Atlas V de United Launch Alliance, tirée depuis Cape Canaveral, en Floride. Développé par Lockheed-Martin, MUOS apportera des capacités de communication sans précédent à l'US Navy. Permettant d'obtenir simultanément des liaisons multiples (voix, vidéo, données, communications mobiles par la technologie 3G), le nouveau système offrira une couverture géographique globale, 7 jours/7 et 24H/24. La rapidité de transmission de données devrait être 10 fois supérieure au système actuel. MUOS va remplacer l'actuel Ultra High Frequency Follow-On (UFO) avec des capacités nettement améliorées. Ainsi, un seul satellite MUOS offrira autant de capacité que l'ensemble de la constellation UFO, avec ses 10 satellites. En tout, MUOS comprendra quatre satellites, une capacité initiale étant disponible cette année et la pleine capacité opérationnelle prévue en 2015.
Les données de MUOS seront réceptionnées à la Naval Computer and Telecommunications Area Master Station Pacific de Wahiawa, sur l'île d'Hawaii

MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)
MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)

Les installations du centre de Wahiawa (© : US NAVY)
Les installations du centre de Wahiawa (© : US NAVY)

MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)
MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)

MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)
MUOS (© : LOCKHEED MARTIN)

MUOS lancé par une fusée Atlas V (© : ULA)
MUOS lancé par une fusée Atlas V (© : ULA)

US Navy / USCG