Vie Portuaire
De nouveaux terminaux à conteneurs pour le port autonome de Paris

Actualité

De nouveaux terminaux à conteneurs pour le port autonome de Paris

Vie Portuaire

Le Port Autonome de Paris va lancer trois nouveaux terminaux à conteneurs dans les ports de Limay (Yvelines), Montereau-Fault-Yonne (Seine et Marne) et Bruyères sur Oise (Val d'Oise). Dans le même temps, la capacité du terminal de Gennevilliers sera doublée. Le port parisien, qui a vu son trafic conteneurisé attendre 79.769 EVP en 2006, soit une hausse de plus de 8%, veut préparer, grâce aux nouvelles infrastructures, la construction du canal à grand gabarit Seine Nord et la montée en puissance de Port 2000, au Havre. L'extension de Gennevilliers, qui nécessitera 28.3 millions d'euros d'investissements, fera prochainement l'objet d'un appel à candidature auprès des opérateurs de terminaux. Dans ce contexte, le Port Autonome de Paris se rend acquéreur des terrains, aménage les terre-pleins et conforte les quais, soit une facture de l'ordre de 3 à 5 millions d'euros. Les terrains aménagés seront ensuite mis à la disposition des opérateurs qui en assureront l'équipement et la gestion sur une concession de 15 à 20 ans.
Pour mémoire, les ports autonomes de Paris, Le Havre et Rouen sont partenaires au sein de la société Paris Terminal SA, dont l'objectif est de développer le trafic de conteneurs par la voie fluviale entre les ports de la basse Seine et l'Ile de France.