Vie Portuaire
De nouveaux visages à la tête du port de Bordeaux

Actualité

De nouveaux visages à la tête du port de Bordeaux

Vie Portuaire

Le nouveau Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Bordeaux a été installé lundi, au cours d'une première réunion présidée par Francis Idrac, Préfet de la région Aquitaine. Au cours de cette séance, les 17 membres, nommés pour cinq ans, ont procédé à l'élection de leur président et de leur vice-président. Pour le premier d'entre eux, ils ont choisi Jean-Paul Sandraz qui siège au Conseil au titre des personnalités qualifiées. Jusqu'à une date très récente, ce dernier était PDG de Smurfit-Kappa Cellulose du Pin et Directeur Général de Smurfit-Kappa-Containerboard, structure regroupant l'ensemble des activités papetières du groupe pour la France et l'Italie. Jean-Paul Sandraz était également Président de Procelpac, groupement français des fabricants de matériaux d'emballage à base de cellulose.
Industriel expérimenté, docteur-ingénieur diplômé de l'Institut national polytechnique de Grenoble, Jean-Paul Sandraz a effectué toute sa carrière professionnelle dans l'industrie papetière. Il a également assumé, pendant de nombreuses années, d'importantes responsabilités professionnelles au niveau français et européen. Il fut aussi Président de Revipap (groupement français des papetiers utilisateurs de papiers recyclables) de 1996 à 2004, premier Vice-président du Groupement Européen Ondulé. Il est administrateur de Copacel (Confédération française de l'industrie des papiers, cartons & celluloses) et Président de sa Commission Environnement-Energie.

A leur vice-présidence, les membres du Conseil de surveillance ont choisi de porter Philippe du Mesnil, Président directeur général de Ceva Santé animale, appartenant également au collège des personnalités qualifiées.
Enfin, au cours de la même séance, le Conseil a validé la proposition du ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement du territoire et de l'aménagement du territoire de nommer Marie-Luce Bousseton au poste de Directeur général du Port de Bordeaux et de Président du Directoire. Ingénieure en Chef des Ponts et Chaussées, Marie-Luce Bousseton était, depuis le mois de juin 2004, Directrice déléguée à la Direction Départementale de l'Equipement de la Gironde. Auparavant, elle avait exercé sa carrière dans différents ministères (Education Nationale, Equipement, Justice) ainsi que dans plusieurs Direction départementale de l'Equipement.

Port de Bordeaux