Construction Navale
Débrayages tournants pour les salaires aux Chantiers de l'Atlantique

Actualité

Débrayages tournants pour les salaires aux Chantiers de l'Atlantique

Construction Navale

Près de 800 employés, selon les syndicats d’Alstom Marine, ont débrayé, hier, pour réclamer des augmentations de salaires. La CFDT et la CGT appellent à poursuivre le mouvement aujourd’hui, avec des débrayages tournants de 45 minutes. Tour à tour, les salariés des différents services, des ateliers aux bureaux administratifs, en passant par les bureaux d’études, sont appelés à cesser le travail : « La direction nous propose 2,5% d’augmentation générale. C’est trop peu. Pour un ouvrier, cela représente une vingtaine d’euros par mois. Selon nous, le montant des augmentations reste insuffisant par rapport aux attentes des salariés et tout particulièrement des plus bas salaires », estiment la CFDT et la CGT, qui réclament, au moins, une hausse de 3%. La direction, de son côté, met en avant un intéressement pouvant atteindre 1000 euros. La CGC,la CFTC et FO ont décidé hier de signer cet accord.

Autre information concernant les Chantiers de l'Atlantique, le chômage partiel redouté avant l'été n'aura pas lieu à la direction de la production. Le glissement de la charge et la signature du contrat avec Aker Yards sur la construction de 40% de la coque d'un ferry ont permis de résorber le creux d'activité. Les quelques centaines d'heures résiduelles seront compensées par des jours de RTT, placés à la convenance de l'employeur.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire