Divers

Fil info

Décarbonisation : La Société Générale signe les Principes Poséidon

Divers

Société Générale annonce être un des signataires fondateurs des Poseidon Principles, en collaboration avec le Global Maritime Forum, et en association avec un nombre significatif de banques de premier plan de l’industrie du transport maritime.

Les Poseidon Principles promeuvent un avenir faible en carbone pour l’industrie mondiale du transport maritime en intégrant les considérations climatiques dans les portefeuilles et les décisions de crédit des banques. Les Poseidon Principles sont en adéquation avec l’ambition de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) consistant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le transport maritime d’au moins 50% d’ici 2050.

Paul Taylor, Responsable Mondial du Transport Maritime & off-shore chez Société Générale Corporate & Investment Banking et Vice-Président du comité de rédaction des Poseidon Principles a commenté : “En tant que signataire fondateur des Poseidon Principles, qui ont pour but d’assurer l’application des normes environnementales les plus strictes à la décarbonisation de l’industrie du transport maritime, Société Générale réaffirme son engagement de long-terme en faveur de la transition énergétique. Nous nous réjouissons d’accompagner nos clients pour les aider à réaliser leurs objectifs en matière de réduction d’émissions“.

En étant signataire en 2018 du Katowice Commitment, Société Générale s’est engagé à mesurer l’alignement climatique de son portefeuille de crédits, et d’étudier des moyens d’orienter progressivement les flux financiers pour atteindre les objectifs des Accords de Paris. Le Groupe s’est également engagé à accompagner ses clients dans leur transition énergétique. Par ailleurs, la Banque accompagne déjà le développement du transport maritime plus vert, notamment en :

- étant la première institution financière à avoir rejoint la coalition SEA/LNG en 2018 ; une coalition d’industriels multi-sectoriels qui a pour but d’accélérer l’adoption généralisée du gaz naturel liquéfié (GNL) comme combustible marin.

- ayant arrangé, fin 2017, la première transaction du programme de garanties dans le transport maritime vert de la Banque européenne d’investissement, à travers le financement du ferry Honfleur, le premier navire alimenté au gaz naturel liquéfié commandé par Brittany Ferries ;

- ayant eu un rôle moteur dans la mise en place des premiers financements de porte-conteneurs fonctionnant au GNL pour la société CMA CGM, qui constitue une référence en matière de solutions de financement innovantes favorisant un transport maritime plus propre. En accord avec ses engagements plus larges en faveur de la transition énergétique pour promouvoir des solutions vertes, alternatives et moins polluantes, Société Générale reconnaît les bénéfices du GNL comme étant un combustible maritime diminuant le niveau de pollution locale et réduisant davantage les émissions de gaz à effet de serre que les carburants et combustibles maritimes traditionnels.

Communiqué de la Société Générale, 19/06/2019