Construction Navale
Découpe de la première tôle du navire Les Alizés de Jan de Nul

Actualité

Découpe de la première tôle du navire Les Alizés de Jan de Nul

Construction Navale

La construction du navire Les Alizés de la compagnie belge Jan de Nul a débuté dans les chantiers chinois CMHI. Dédié aux travaux offshore, notamment sur le marché éolien, il mesurera 236.8 mètres de long, pour 52 de large et aura une surface de pont de 9300 m². Les Alizés est un navire grue flottant et n’a pas de jambes pour se soulever. Il sera équipé d’un système de positionnement DP2. Il aura six générateurs principaux MAN 12V32/44 CR de 7200 kW, quatre propulseurs Schottel azimutaux de 3000 kW, deux propulseurs Schottel rétractables de 3250 kW et deux autres propulseurs d’étrave Schottel de 2600 kW. Il pourra atteindre la vitesse maximum de 13 noeuds. Les Alizés disposera d'un helideck de 23 mètres de large, pouvant accueillir des hélicoptères de près de 15 tonnes. Il pourra loger 120 personnes.

Il sera équipé d’une grue d’une capacité de levage de 5000 tonnes, construite par Huisman dans son usine à Xiamen, en Chine, avant d’être installée au chantier CMHI Haimen, en 2021. Les Alizés, grâce à sa grue et ses capacités de chargement (61.000 tonnes, 30 tonnes au mètre carré), pourra transporter et installer les dernières éoliennes géantes de plus de 10 MW et plus culminant à 270 mètres de haut avec des fondations de 2500 tonnes (il pourra en prendre plusieurs en un seul trajet), mais aussi démanteler des plates-formes pétrolières et gazières en mer. Il devrait être livré en avril 2022.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.