Défense
Défilé du 14 juillet : L’aéronautique navale à Châteaudun pour la répétition générale

Actualité

Défilé du 14 juillet : L’aéronautique navale à Châteaudun pour la répétition générale

Défense

Une répétition générale du défilé aérien du 14 juillet au-dessus des Champs Elysées est normalement prévue demain, mercredi 23 juin (en fin de matinée), depuis la base de Châteaudun, dans l’Eure-et-Loir. Elle devait initialement avoir lieu aujourd’hui mais a été reportée pour cause de météo.

Cette année, aux côtés des aéronefs de l’armée de l’Air et de l’armée de Terre, l’aéronautique navale française participera avec deux avions de combat Rafale Marine, un avion de guet aérien Hawkeye, un avion de patrouille maritime Atlantique 2, un avion de surveillance maritime Falcon 50M, ainsi que quatre hélicoptères : deux Caïman Marine, un Panther et un Dauphin. Quant au Super Etendard Modernisé (SEM), il ne survolera pas Paris pour le traditionnel défilé du 14 juillet, la cérémonie officielle de retrait du service de cet avion, opérationnel depuis 1978, intervenant deux jours plus tôt sur la base d'aéronautique navale de Landivisiau. 

 

 

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française