Défense
Démantèlement : Appréhender un nouveau métier

Actualité

Démantèlement : Appréhender un nouveau métier

Défense

Depuis l'affaire de l'ex-Clemenceau, dont le lauréat à la déconstruction n'est toujours pas connu, la problématique du démantèlement s'est invitée dans le débat public. Au cours des prochaines années, des dizaines de vieilles coques devront, en effet, être éliminées. Echaudée par le périple de l'ancien porte-avions et contraint par la législation internationale, à commencer par la convention de Bâle sur l'exportation des déchets dangereux, la France a décidé de ne pas envoyer ses anciens navires chez les ferrailleurs asiatiques. Cette démarche intervient en plein renforcement des politiques en faveur de l'environnement et du développement durable. Mais il s'agit d'une approche totalement nouvelle et, en matière de démantèlement de navires, l'expérience des industriels européens et français en particulier reste as