Marine Marchande
Démantèlement : Le chantier de Gadani ne traitera plus de navires citernes

Actualité

Démantèlement : Le chantier de Gadani ne traitera plus de navires citernes

Marine Marchande

Plus de 30 morts et des dizaines de blessés : c'est le bilan dramatique des deux derniers accidents, arrivés en novembre et janvier, sur le chantier de démantèlement de navires pakistanais Gadani. Ce dernier, troisième site de déconstruction au monde, emploie près de 9000 personnes dans des conditions de sécurité régulièrement dénoncées comme très inquiétantes. 

Suite à ces évènements, les autorités locales ont décidé d'interdire le traitement des navires citernes (pétroliers et transporteurs de GPL) dans le chantier jusqu'à ce que des mécanismes de sécurité appropriés soient mis en place. Une autorité indépendante va également être mise en place pour vérifier l'application des mesures de sécurité et surveiller l'état des infrastructures. En attendant son installation officielle, un comité temporaire d'experts venant du secteur privé devrait prendre les premières mesures.